L'éveil de conscience signifie le fait de pouvoir comprendre ce qu'on expérimente dans cette vie et de pouvoir décider comment on veux l'expérimenter...mais cette décision ne doit pas être à partir d'un besoin ou d'un devoir faire; elle doit être à partir du point où nous voulons nous développer et comprendre les processus qu'on expérimente sur cette planète.

 Tout ce que l'on décide, peu importe quoi, nous amène à notre développement, à nous comprendre et à comprendre nos actions, mais si on décide depuis la nécessité, du devoir ou à partir de la dette, cela nous amènera vers la maladie, la mort ou aux possibles imprévus comme les accidents ou les problèmes... entre autres choses.

 La plupart du temps, nous  prenons des décisions qui ne sont pas les nôtres, ce sont des décisions léguées par la génétique, par la société, par ce que l'on connais et par les croyances.

En effet pour la plupart des gens leur futur est créé par des décisions qui sont prises inconsciemment, influencées par les modèles de leur entourage et de leur environnement.

Tout ce que l'on fait est en automatisme, on ne se rend même pas compte des 17 ou 18 respirations que l'on fait par minute... on ne se rend pas compte, non plus des mots que l'on utilise quand on parle.

Que faire ?

On peut commencer à prendre une décision hors de notre contexte habituel, et rester dans cette détermination pendant un certain temps, par exemple, sept, quinze  ou quarante jours, cela va nous servir à générer un passé  de décision propre. Ce processus est à réaliser en conscience d'une façon sacrée, on ne parle pas dans le sens religieux, mais dans le sens d'une force majeure d'intention et de volonté. Cela donnera un espace temps de décision propre qui sera projetée vers le futur à la manière d'une fractale.

 Le chemin où l'on apprends à choisir nos propres décisions pour ce que l'on veux dans notre vie, est le chemin initiatique.

S'initier par soi, signifie se retrouver à soi même.

l_eveil