La seule chose dont je peux vous parler est sur le Tahuantinsuyo (peuple de l'empire inca) comment ils ont vécu, comment ils se sont développé et ce qu'ils nous ont  laissé:  une histoire de richesse.

Le Pérou dispose encore de plus de 3000 variétés de patates, après 500 ans, il n'avaient pas de laboratoires pour les sauvegarder...si nous parlons sur l'architecture, personne ne sais comment a été construit Machu Pichu, Ollantaytambo et Sacsayhuamàn , comment est ce qu'ils ont apporté des pierres de 300 tonnes et les ont unies les unes avec les autres, il n' a pas encore d'explication sur cela.

Il n'y a pas d'explication à l'amour et à l'attention que l'on porte à la nature, c'est notre partie religieuse.

Il n'a pas été expliqué  pourquoi il n'y a pas eu d'esclaves à cette époque, quand dans tout le monde il y en a eu.

Nous parlons de respect, de liberté et de souveraineté depuis déjà 500 ans.

 On sait peu sur ceux que l'on appelle chamans ou sur la pensée magique religieuse de tout le continent américain. On dit qu'ils peuvent guérir et moi, personnellement me suis dédié à comprendre comment on peux faire tout ça.

Je suis devenu Chaman que pour comprendre: comment est-ce possible qu'on puisse faire des guérisons magiques  ou des réussites qui vont plus loin que toute logique pour pouvoir changer l'environnement ou pouvoir se voir d'une autre façon. J'ai vu tout ce qui concerne la ritualité et c'est très important pour conclure les choses et comprendre le symbolisme, car nous sommes basés sur le symbolisme.

La culture Andine utilise le symbolisme depuis très longtemps, un des outils de notre système est le symbolisme.

Dans la nation Q'ero il n'y a pas de gouvernement, les personnes sont responsables d'elles mêmes, sont responsables de se fournir son propre aliment et de trouver son utilité à soi même. Elles sont responsables de la gestion de leurs émotions et de la biochimie de leur corps.

Je voudrais faire comprendre que si nous regardons les choses depuis divers points de vue, nous nous permettons de comprendre d'où divergent les choses.

Si on trouve l'utilité d'une seule chose depuis plusieurs points de vue et diverses utilités;  après on utilisera la convergence, je veux dire, il y a un temps et espace pour pouvoir comprendre les choses qui divergent, mais après il est nécessaire d'amener tout à la convergence, car si nous n'amenons pas vers la convergence, nous commencerons à nous combattre.

Si transférer le pouvoir ne se réalise pas, les choses restent au nom d'une famille ou d'une personne avec toutes les ressources et là c'est que les choses  se divisent. Alors si nous ne dirigeons pas la démocratie vers la convergence, je ne sais pas si on pourra aller plus loin.

Je sais que nous pouvons nous garantir plus de temps dans le planète, pour la comprendre et pour nous comprendre nous mêmes.

Nous comprenons les choses depuis divers points de vue et après ça, nous trouvons leur utilité et ainsi nous commençons à nous diriger vers un point.

Je trouve que nos partis politiques se développent dans des points qui n'intéresse pas les personnes, il n'y à qu'eux que cela intéresse.

 Quand pour nous le sens évolutif sera important, il n'importera pas qui gouverne, nous arrivons où nous voulons arriver. Ne perdons pas le sens de notre propre évolution.

Si nous ne pratiquons pas transférer le pouvoir ou la convergence, la seule chose qui importe c'est un parti politique et quand le parti politique est important, il n'aura pas de démocratie.

 Si nous allons vers la convergence peu importe qui est au pouvoir, car nous savons où aller, où nous devons arriver et nous savons ce qui est important. C'est çà la partie que nous devons implémenter à la démocratie  pour pouvoir aller vers notre objectif, qui est l'humanité et notre planète.

Je sais qu'actuellement on a du temps et des ressources; mais c'est maintenant notre part de l'histoire et c'est à nous de garantir qu'une personne minimum, vivra dans cette planète pour le future. C'est ça qui devrait être notre objectif réel, garantir l'espèce humaine dans cette planète.

 Si nous ne faisons pas la convergence, il continuera a n'y avoir que des parties.

C'est très important de trouver l'utilité aux choses, si nous trouvons l'utilité à la politique, l'économie, à la science, cela nous servira a tous, mais si nous continuons a les utiliser pour les intérêt d'un groupe, cela ne nous servira à rien et nous en payerons tous les conséquences, inclus la planète elle même.

L'amour à la terre mère ce n'est pas une question de religion, c'est une question biologique d'habitat.

Sans_titre_6